-A +A

À la pêche aux bons moments

aux Étangs de Socourt

peche_etang_socourt_2019_17.jpg

Louis

Pêcheur au grand cœur

  • Pour toi, Épinal Tourisme c’est : La richesse des équipements de pêche
  • Ton plat local préféré, c'est : La quiche lorraine
  • Ton site touristique local préféré c’est Les étangs de Socourt

Tout pour pêcher dans un cadre exceptionnel

Nous avons rendez-vous avec Louis et Dominique, deux pêcheurs Mosellans passionnés et anciens professionnels. Destination les étangs du Paquis à Socourt pour partager une matinée de pêche.

Socourt est un village vosgien doté d’un carpodrome qui attire des pêcheurs venus de toute la France. Louis nous explique : " Il y a tout ici ! Nous avons un magnifique plan d'eau, au calme. Il y a une passerelle pour permettre aux personnes à mobilité réduite de pêcher, ce qui est plutôt rare. Et quand le soleil se couche, nous voyons des couleurs magnifiques sur l’étang…". Le village possède également trois lodges qui peuvent être mises à disposition des pêcheurs venant de loin.Nous avons rendez-vous avec Louis et Dominique, deux pêcheurs Mosellans passionnés et anciens professionnels. Destination les étangs du Paquis à Socourt pour partager une matinée de pêche.

Feinter la truite pour mieux l'attraper

A Socourt, il est possible de pratiquer la pêche à la truite. Elles sont introduites par alevinage (introduction de poissons faites par l’homme). Louis, comme son ami et compagnon de pêche Dominique, font l’inventaire du matériel pour commencer : " Nous utilisons des chironomes pour pêcher, nous explique Louis. C'est une larve d'insecte. Il y a en a de toutes les couleurs, ça va dépendre de l'humeur du poisson. Si la truite comprend qu'elle se fait attraper toujours par un chiro noir par exemple, elle va commencer à se méfier !"

"Tous nos hameçons sont sans ardillon. L’ardillon c'est le petit crochet. Nous, on ne les utilise pas car cela déchire la peau de l’animal. Nous évitons de le faire souffrir, ça n’est pas ce qui nous intéresse dans la pêche à la mouche."

Louis nous explique les fondamentaux et ses valeurs de la pêche. Et cela passe avant toute chose par l'utilisation d'un matériel de qualité, bien évidemment !

S'il y a du rond, il y a des poissons

Une fois le matériel vérifié, nous prenons le chemin du plan d'eau. Louis et Dominique remarquent très vite que ça ne va pas mordre beaucoup aujourd'hui...

 " En fonction du temps, nous allons pêcher plus ou moins profond, on change de soie, on change de mouche aussi.

Aujourd’hui il y a du vent de nord-est, c’est le pire des vents qu’il peut y avoir pour la pêche ! Il y a un dicton qui dit « Vent du Nord, rien ne mord » !

« Si le poisson se manifeste en prenant des insectes au bord de l’eau : ça fait des petits remous, des auréoles sur l’eau. Là y’a pas un rond, il n’y a pas un poisson… Mais rassurez-vous il y en a ! Nous allons tenter d’en avoir un ! »

Une fois le matériel vérifié, nous prenons le chemin vers le plan d'eau de Socourt en attendant que ça morde... non pas à l'hameçon mais au chiromone !  Louis et Dominique remarquent très vite que ça ne risque pas de mordre beaucoup aujourd'hui...

 

" Si le poisson se manifeste, ça fait des petits remous, des auréoles sur l’eau. C’est là que le poisson il prend des insectes sur l’eau. Là on n’en voit pas, donc on sait qu’ils sont en dessous et qu’on a plus de chance de les trouver le long des bordures à la recherche de nourriture.

 

En plus on a du vent de nord-est, c’est le pire des vents que l’on peut avoir pour la pêche ! Il y a un dicton qui dit « Vent du Nord, rien ne mord » !

Le vent du sud c’est mieux, et avec un temps un peu gris c’est parfait. Le vent est important : tant qu’il y en a, il y a de l’activité car cela amène de la nourriture aux poissons. Quand il y a un beau soleil, un temps sec et sans vent : ce n’est pas bon pour la pêche… Les poissons ont tendance à descendre et se mettre plus à l’abri.

 

Tous ces petits détails influencent la façon dont on va pêcher : on va pêcher plus ou moins profond, on change de soie, on change de mouche aussi. Là y’a pas un rond, on voit pas un poisson… Mais on vous assure qu’il y en a !! On va tenter d’en avoir un !

La pêche, c'est du plaisir

Dominique a un premier poisson qui mord... mais qui réussit à se libérer ! Dommage... 

Louis prend le temps de nous expliquer sa passion: "Nous nous amusons entre copains, on se défie. C’est toujours un grand moment de partage ! C’est vraiment pas la même chose tout seul... Nous faisons également partie d'un club qui organise des initiations pour les plus jeunes ou des concours. C'est gratifiant de pouvoir partager sa passion et d’être un exemple pour les nouvelles générations. C'est là où ce sport prend tout son sens."

Mais Louis doit couper court à ses explications. Voilà que mord une magnifique truite ! Celle-ci se débat mais reste accroché au chiromone. Il ne faut pas plus d'une ou deux minutes à Louis pour ramener le poisson vers le bord de l'étang et l'attraper dans son épuisette. Le temps de présenter la jolie prise, il la remet instantanément à l'eau. Le poisson semble un peu groggy mais reprend vite ses esprits et repart dans l'étang.

Nous comprenons tout de suite le rapport des pêcheurs avec l’étang et le poisson. "C'est un jeu, c'est tout. Un jeu entre nous et le poisson. On se cherche, on s'amuse, on se respecte. C'est que du plaisir…."

 

Infos Pratiques

Saison de la pêche à la mouche ouverte traditionnellement le premier week-end d'octobre jusqu'au troisième samedi du mois de mai, tous les jours de la semaine (sauf les jours de compétition).

Prix des cartes de pêche : 28€ la journée, 21€ la demi-journée. Deux jours de pêche + location d'une lodge : 86€.

Pour plus d'infos, vous pouvez contacter :

- le foyer rural de Socourt au 03 29 38 01 27 ;

-  l'Association des étangs du Paquis au 06 31 22 41 16.