-A +A

Au fil de l’eau à vélo

Road-trip bucolique le long du Canal (de Charmes à Fontenoy)

Christine

En famille ou entre amis, la véloroute l’échappée bleue vous accueille pour un road-trip convivial au cœur de la nature.

  • Pour toi, Épinal Tourisme c’est :
  • Ton plat local préféré, c’est :
  • Ton site touristique local préféré c’est :

La véloroute au coeur de la nature

Allez, ce matin, c’est décidé, je prends mon vélo et vais me promener le long du canal.

J’adore cette balade, car à peine sortie de la maison, je me retrouve en pleine nature avec le chant des oiseaux, des arbres autour de moi et l’eau de part et d’autre…

Comme j’habite en ville, j’emprunte la piste cyclable rapidement et je la suis pour traverser le centre-ville le long de la Moselle, direction le port. Eh oui, Épinal possède un port avec 20 anneaux. Durant la belle saison, des bateaux venant de Belgique, de Hollande ou d’Allemagne viennent aborder ici pour passer une nuit ou plus, tout près du coeur de la ville. Et c’est de là que part notre chemin qui suit le canal à l’ombre de grands arbres et à côté de la Moselle : de suite, la nature et le calme m’entourent ; quel délice !!! Je pédale tranquillement sur mon superbe vélo à assistance électrique fabriqué à 2 pas ; un Moustache bike tout rouge.

Points de vues le long de l’échappée bleue

Je croise de nombreux joggers, cyclistes, marcheurs qui me saluent tout comme les marins d’eau douce du haut de leur pont. Après 3 km, je pose pied à terre pour une première pause, afin d’admirer le pont-canal qui enjambe la Moselle et nous laisse le choix de partir vers le nord ou le sud. Ce pont-canal est un magnifique ouvrage édifié à la  fin du XIXe siècle afin de ravitailler les troupes françaises, car la ligne de frontière avec la Prusse est à 2 pas.

Ce pont marque donc la bifurcation, car l’embranchement qui finit au port d’Épinal rejoint le canal des Vosges à cet endroit : je pédale dorénavant sur la voie verte « l’échappée bleue », Moselle-Saône à vélo qui va de Luxembourg-ville à Lyon, soit près de 750 km. J’emprunte la voie Sud, direction le lac de Bouzey, ou plus précisément le réservoir de Bouzey : au milieu de superbes forêts, il sert à alimenter le canal et réguler sa hauteur pour ainsi permettre la bonne circulation des bateaux de tous gabarits, que ce soit pour le loisir ou jusqu’aux péniches de gabarit Freycinet. Mais on peut surtout y profiter du grand air : baignade, pédalo, paddle, randonnée, VTT… tout un programme.

Une promenade détente, mais aussi conviviale...

Encore quelques kilomètres avant d’arriver, au rythme des écluses ; ce sera notre seul relief pour la journée sur tout le parcours, 8 écluses à « escalader » pour ensuite flâner le long du chemin en rêvassant ou en regardant les bateaux à la manœuvre passer les écluses. Ici, on se salue, c’est beaucoup plus sympathique ! Nos navigateurs répondent toujours avec plaisir, des liens éphémères se créent… quelle douceur de vivre, il faut l’avouer. Je sens la brise légère sur mon visage, j’admire une nature préservée avec une belle alternance de champs, prairies avec nos vaches vosgiennes qui broutent et nous feront un bon fromage.

Arrivée au lac de Bouzey, je m’autorise une excursion dans la forêt, pas de doute, ce sont les plus belles : des feuillus –frênes, chênes.. mais aussi des résineux - mélèzes, sapins, épicéas.. qui font toute l’originalité et la variété de ces balades. D’un chemin forestier, je passe à un petit chemin bucolique qui serpente entre les futaies, puis je rejoins le canal d’alimentation du réservoir –un autre !!- pour rentrer à travers bois à la maison.

Quelle belle après-midi j’ai passée !!

On adore la balade le long du canal

Empruntez la voie verte "l'échappée bleue" !

73 kilomètres de véloroute sont disponibles