Les Champs Golot

Une tradition qui perdure et émerveille petits et grands

xavier_timeo.jpg

Timéo et Xavier

Jeune Pousse et Papa Pousse de Golbey

  • Pour toi, Épinal Tourisme c’est : Xavier : la diversité des aspects touristiques et culturels.
  • Ton plat local préféré, c’est : Timéo : Haricots Verres, Pommes de Terre et Rôti de Porc
  • Ton site touristique local préféré c’est : Timéo : L'aire de jeux des Acacias à Golbey !

Une fête traditionnelle

Timéo et Xavier sont des habitués des Champs Golot. C'est déjà la troisième année qu’ils y participent ! Il faut dire que c'est un moment qu’ils attendent tout particulièrement chaque année. 


Quand on demande à Timéo pourquoi il aime tant les Champs Golot, voici ce qu’il nous explique : "J'aime bien préparer le bateau avec mon papa. Il y participait, lui aussi, quand il était petit. Il m'a expliqué que cette fête a été créée pour célébrer la fonte des neiges…"


Et il a raison ! Tout le monde faisait des bateaux avec des sabots et des boîtes de fromage, les mets qu'on consommait le plus à l'époque. Et ils les jetaient à l'eau quand la neige commençait à fondre car ils étaient contents de savoir qu'ils allaient enfin pouvoir manger autre chose !

Passer devant les juges

Avant le défilé de bateaux, chaque enfant doit présenter sa construction au jury. Il y en a de toutes sortes : en carton, en boîtes recuclées, des petits, des grands… certains sont très élaborés !


Xavier, le papa de Timéo, nous raconte : « On passe pas mal de temps à préparer le bateau. Timéo est fan de foot et vu qu'on est Champions du Monde, on n’a pas eu besoin de réfléchir longtemps pour trouver le thème de cette année… On a sauté sur l'occasion pour faire un bateau en forme de terrain de foot géant ! »


D'un simple coup d'oeil, nous voyons qu’ils se sont bien amusés à le faire… Avec un souci du détail bien pensé : ils ont même fait les tribunes !

Faire défiler le bateau

Une fois que l’inscription est validée, les enfants ont rendez-vous au grand bassin installé pour l’occasion Place des Vosges pour défiler avec tous les bateaux. Là encore, le stress est à son maximum. Il faut croiser les doigts pour que le bateau ne coule pas ! .

Timéo doit faire le tour du bassin avec son bateau, pour le montrer à la fois au jury comme aux nombreux spectateurs venus. On sent qu’il est un peu impressionné ; mais dès qu’il croise le regard de ses parents dans le public, ça le rassure.

Des bateaux commencent à prendre l'eau, ils ne sont pas assez solides apparemment... celui de Timéo tient toujours le coup !

Monter sur le podium et parler à la presse

Après avoir fait un grand nombre de tours du bassin (honnêtement, on ne saurait vous dire combien), le jury va classer les bateaux en fonction de leur beauté, et aussi mais surtout, en fonction de s'ils ont coulé ou pas.

Le bateau de Timéo a tenu tout le long, de quoi susciter des espoirs de podium… « Je serai content d'être bien classé, je suis arrivé 3ème l'année dernière… alors j’espère faire mieux ! »

L'attente est interminable, et le verdict tombe enfin : Hourra, il est arrivé 2ème !! Le speaker l’appelle, tous les regards se tournent vers lui et le félicitent, il obtient les honneurs de la presse présente : Fécilicité , filmé, pris en photo... il aura même les compliments de Monsieur Le Maire !

Beaucoup de joie et d'engouement autour de cette victoire, mais ce que l'on ressent surtout : C'est la fierté du papa !

Timéo a gagné le droit de choisir un cadeau parmi toute une table pleine de jouets, et vous savez quoi ? … Il est reparti avec un tout nouveau ballon !

Rendez-vous l'année prochaine, qui sait, peut être pour la 1ère place ?!

Pratique

Accès gratuit

Date de l'édition 2020 : non connue pour le moment.

Passer des moments privilégiés en famille

Être sous le feu des projecteurs

Construire le plus beau bateau

  • champs_golots_gloisy_hl-9384.jpg
  • champs_golots_gloisy_hl-9544_1.jpg
  • champs_golots_gloisy_hl-9572.jpg
  • champs_golots_gloisy_hl-9507.jpg
  • champs_golots_gloisy_hl-9475_1.jpg