img-name-mising

SPECTACLE : PUISQUE C'EST COMME ÇA JE VAIS FAIRE UN OPÉRA TOUTE SEULE

Spectacle, représentation à Épinal
  • « Moi, Anja Karinskaya, je serai la plus grande compositrice de tous les temps. »

    Notre histoire commence par une grande colère, quand dans sa classe de musique, Anya dévoile son désir d’écrire un opéra, et que la directrice lui explique que les grandes compositrices, ça n’existe pas. Une colère d’enfant qui fait claquer les portes et trembler les murs. Une colère russe. Pleine de colères plus anciennes encore.

    Depuis qu’Anya a eu 12 ans les regards ont changé. Ceux des hommes, ceux des...
    « Moi, Anja Karinskaya, je serai la plus grande compositrice de tous les temps. »

    Notre histoire commence par une grande colère, quand dans sa classe de musique, Anya dévoile son désir d’écrire un opéra, et que la directrice lui explique que les grandes compositrices, ça n’existe pas. Une colère d’enfant qui fait claquer les portes et trembler les murs. Une colère russe. Pleine de colères plus anciennes encore.

    Depuis qu’Anya a eu 12 ans les regards ont changé. Ceux des hommes, ceux des femmes. Ceux de ses camarades. Anya est trop intense : elle rit trop fort, elle pleure trop fort. Elle change de couleur de cheveux toutes les semaines et de projets d’avenir tous les mois.

    Pour Anya, la musique, c’est sa langue maternelle. C’est le violon de son père, le piano de sa mère, les chansons russes de son grand-père Vassa qui était chef d’orchestre à l’Opéra de Moscou.

    Puisque c’est comme ça, elle s’enferme dans sa chambre pour faire son opéra toute seule. Elle convoque l’inspiration : les fantômes du passé, son folklore ancestral tout autant que les riffs des guitares électriques de ses idoles contemporaines...

    A travers la révolte d’Anya, c’est bien la force d’autonomie d’une toute jeune fille qui nous intéresse. Mais aussi l’assurance que les colères d’enfants, loin de n’être que des caprices, sont parfois d’immenses puissances de réinvention.

    Avec le soutien de Exco

    Ecriture, composition, mise en scène et scénographie : Claire Diterzi
    Conseiller texte et dramaturgique : Kevin Keiss
    Interprétation : Anaïs de Faria, soprano
    Régie générale : Jean Paul Duché et Thomas Delacroix
    Production : Je garde le chien

    A partir de 5 ans
Horaires
Horaires
  • Le 13 mars 2024 de 15:00 jusqu'à 15:45