-A +A

La Saint-Nicolas à Épinal

Cette fête traditionnelle Lorraine invite petits et grands à participer à un défilé magique et inoubliable au cœur de la ville…

Connaissez-vous la Saint-Nicolas, la fête populaire dédiée aux enfants, emblématique du Grand Est et de la Lorraine en particulier ? Chaque année, petits et grands se retrouvent lors d’un défilé nocturne dans les rues des villes, où passe Saint-Nicolas sur son char décoré, poursuivi par le Père Fouettard, qui réprimande au loin les enfants avec sa trique. Les enfants des villes et villages sont invités à participer à cette grande fête, et à prendre place sur les chars décorés, costumés dans le style de l’univers qu’ils représentent. Héros de dessins animés ou de légendes anciennes, ils se retrouvent au cœur de la parade et ont le plaisir de se voir acclamés par le public.

La légende et la tradition

Dans la nuit du premier weekend de décembre, Saint-Nicolas passe et distribue des friandises aux enfants sages, comme des bonbons, des chocolats, des fruits secs, mais aussi des pains d’Épices à son effigie. Le père Fouettard, avec sa grosse barbe noire, ses bottes et ses vêtements de bure, évoque « le Boucher » de la légende et punit les enfants qui ont été turbulents en leur donnant des verges d’ajoncs et de genêt, tout en les menaçant de coups de trique…

Dans le cœur de chaque Vosgien, il y a le souvenir de la Saint-Nicolas à Épinal, où les joues rosies par le froid, familles et amis se réchauffent autour d’un pain d’épices et d’un vin chaud. Le centre-ville illuminé, les cabanes en bois des vendeurs de douceurs et d’artisanat du village de Saint-Nicolas, le grand sapin de la Place des Vosges et sa patinoire, où glissent les enfants avant le grand défilé… tout contribue à faire de la Ville des Images le théâtre d’une fête que l’on oublie jamais.

La fête de la Saint-Nicolas, célébrée en Lorraine, est aussi présente dans plusieurs pays européens. Si la tradition varie d’un pays à l’autre, Saint-Nicolas y est toujours présent avec des cadeaux pour les enfants, qui font que ces derniers le confondent parfois avec le père Noël. À l’origine, les enfants déposaient de la nourriture pour l’âne qui transportait Saint-Nicolas, à la porte de leur maison. Ainsi, le lendemain, les plus gentils retrouvaient des friandises à la place de leur offrande, et les plus turbulents y retrouvaient une trique « cadeau » du père Fouettard.

Un mois de décembre animé

À Épinal, durant tout le mois de décembre, le Village de Saint-Nicolas invite les promeneurs à une visite gourmande, de cabane en cabane, qui laissent s’échapper de délicieuses odeurs. Le long de la Moselle et partout sur les places, l’artisanat d’art voisine avec les échoppes de vin chaud et de pain d’épices. Chacun peut y faire ses achats pour les fêtes et se régaler d’une brioche chaude, ou d’une douzaine d'huîtres, servies sur la glace. Au cœur du Village de Saint-Nicolas, rythmé par les animations musicales et de théâtre de rue, une patinoire accueille les enfants sous les frondaisons d’un gigantesque sapin, venu d’une forêt toute proche.