-A +A

Promenons-nous au marché...

... et laissons-nous emporter par leur ambiance et leur beauté...

Qu'il est bon de se promener dans les allées d'un marché, de sentir les bonnes odeurs qui nous entourent, de goûter au dynanisme des chalands qui font tout leur possible pour nous alpaguer sur leur stand... une pratique qui se perpétue depuis des siècles et des siècles et qui n'est pas prête de s'arrêter...

 

Un endroit générateur de liens

C'est un lieu de tous les échanges. On se sent proche du poissonnier qui nous conseille ses meilleurs produits. Tout comme on aime écouter la primeuse qui nous fait part de sa dernière recette faite à base de bons mets.

C'est aussi un lieu de rencontre où l'on peut retrouver par hasard un ami égaré. Et c'est bien souvent là que l'on va pouvoir s'informer sur les activités à faire, sur les événements du coin à ne pas louper.

Bref, c'est l'un des derniers endroits du XXIème siècle où l'on reste connecté...sans technologie !

Le coeur de la ville

Le marché a une place importante dans la vie d'une commune. Il nous permet de prendre le pouls de la ville ou du village.

Bien souvent; l'âme du marché est révélatrice de l'atmotsphère et du dynamisme qu règne chez les habitants la ville. On est tout de suite imprégné par l'ambiance qui s'en dégage.

Dans les Vosges, le Marché d'Épinal s'est manifesté très tôt par son amibition et son entrain : la capitale des Vosges a accueilli le 2ème Congrès de l'Histoire de la Fédération des Marchés de France en 1922, le premier hors de Paris.

Les marchés des autres communes vosgiennes ont profité de cet élan pour se développer et grandir avec la même passion et la même inspiration.

Un lieu d'héritage

On peut trouver tout type de marché dans le coeur des Vosges... Mais qu'il soit rénové ou ancien, en plein air ou coucert, ils ont tous un point commun : c'est un endroit chargé d'histoire.

Le marché fait la part belle à une architecture grandiloquente ou atypique et qui est l'héritage des pratiques passées.

Attention dès lors à ne pas seulement regarder les très beaux produits qui nous sont présentés, il faut penser de temps en temps à lever la tête et à prendre conscience du lieu dans lequel on se trouve. 

Comme par exemple ce petit marché que l'on retrouve dans les villages sur la place principale, où les traces de passage que l'on va retrouver sur les pierres ou les murs nous laissent à penser qu'il est là depuis des siècles.

Un format en mutation

Avec le temps, le marché tel qu'on le connaît a évolué et a considérablement muté et se réinvente au quotidien.

Il occupe des lieux divers et rejoint dorénavant toutes les places et les grandes rues dans la ville.

Il s'est transformé pour proposer tout type de formule, de marchandise, et ainsi séduire des publics très différents.

Entre animations sur le lieu de vente ou événements ponctuels en extérieur, les occasions ne manquent pas de se retrouver au Marché.

C'est notamment dans cette dynamique que sont nés les Marchés du Terroir ou marchés dits "de producteurs" qui répondent aux nouvelles préoccupations du "manger local" et de la consommation en circuit court.